Ayant appris au même titre que nombre d’ivoiriens la triste nouvelle de la mort de DJ ARAFAT, Josey n’a pas pu retenir ses larmes. Voici le message profond qu’elle laissa :

« Non… Tu es fort.

Comment tu as voyagé avec nos esprits?

Tu avais réussi à intégrer inconsciemment dans nos esprits que tu ne pouvais pas mourir … si tôt en plus… 

Tu as dit que tu avais 💯ans de protection , et que si ce n’est Dieu , personne ne pouvait te faire quelque chose…

On ne s’y attendait vraiment pas … Tu as réussi à nous mettre tous d’accord à l’unanimité dessus, même le temps s’est rallié , parce que le lendemain du drame il n’a pas fait soleil sur la ville d’Abidjan tu vois?… un peu comme un vendredi sain.

Arafat , même après ton départ définitif, tout le monde espère que ce soit un mensonge …

Vraiment tu nous a trahi…

Tu nous as mené la vie duuuuuuure.

Mais nous voici aujourd’hui entrain de te chercher champion… Juste savoir que tu étais là, même si tu nous faisait ch*** je reconnais aujourd’hui que c’était quand même apaisant… Parce qu’on n’a jamais souhaité qu’il t’arrive ce drame. Tu aimais bien flirter avec ce genre d’adrénaline… On aurait dû t’aider à trouver d’autres échappatoires… Au lieu de juste parler , parce que te parler on l’a tous fait … En cela Nous sommes tous coupables …

Une chose est claire TON DÉPART NOUS AURA OUVERT LES YEUX SUR BCP … de choses

Adieu L’artiste

On ne t’oubliera jamais

#unartistenemeurtjamais

#carimmortelleresterasonart

#tuespartisijeune

#lhistoireretiendrasquunmonumentsesttu

#maissesoeuvresresterontajamais»

A LIRE ABSOLUMENT