Elle a quitté le Ghana pour des horizons plus clairs en Arabie Saoudite; la jolie jeune Memuna Malik ne savait pas qu’elle reviendrait un jour à la maison ressemblant à un “fantôme”. C’est dans une maison de l’État du Golfe, où Memuna était allée se faire tresser les cheveux, qu’une compatriote ghanéenne, Salomey, qui avait l’intention d’arroser la coiffeuse , Rabi (une autre Ghanéenne), avec de l’acide, a raté sa cible. Le un produit chimique abrasif a subitement atterri sur le visage angélique de Memuna, la défigurant instantanément.

Crime Check Foundation, une organisation à but non lucratif d’intérêt général qui a lancé une campagne de collecte de fonds pour Memuna Malik, a publié des photos de son apparence précédente et de sa situation actuelle et a déclaré: «De retour à la maison, Memuna, qui était le soutien de de sa famille, meurt lentement . Sans argent pour aller à l’hôpital, elle a complètement abandonné sa vie et préfère mourir. Sa journée la plus triste a été celle où des enfants l’ont vue et ont commencé à s’enfuir parce qu’ils pensaient avoir vu un fantôme. » Certains donateurs de la Crime Check Foundation ont fait don de GHC 4000 ( 409.000 fcfa ) à Memuna Malik «pour obtenir immédiatement des soins médicaux.

Nous espérons que d’autres viendront également en aide à notre sœur souffrante après avoir lu cette pièce. Que Dieu bénisse tous ceux qui ont soutenu », a annoncé la fondation. On ne sait pas ce qui a déclenché l’action de sa compatriote et quel est son sort en ce moment.

A LIRE ABSOLUMENT