Après la finale de la coupe d’Afrique des Nations remportée par l’Algerie, Bolaro Barry jeune docteur guinéen âgé d’une trentaine d’année a été sauvagement assassiné à Rouen par des supporteurs algériens avant d’être frappé à coup de bouteilles. De sources concordantes, il s’agirait d’un meurtre à caractère négrophobe.

Le meurtre très violent s’est passé devant l’épouse de la victime, et les meurtriers seraient des supporteurs maghrébin de l’équipe d’ Algérie.

Le jeune était venu récupérer sa femme à l’arrêt de bus quand il s’est fait insulter de sale noir.

Bolaro Barry a succombé à ses blessures le samedi 20 juillet à Rouen.

Alors qu’il y’a moins d’un mois il venait de décrocher son doctorat en droit.

Quelle grande perte pour sa famille !

Source : negronews.fr

A LIRE ABSOLUMENT