Environ un couple sur cinq éprouvera, à un moment donné de sa vie, des difficultés à concevoir un enfant.

Pour beaucoup, c’est une période extrêmement difficile et stressante – mais, comme d’autres en témoigneront, la patience et la détermination peuvent être payantes.

Desiree et Ryan Fortin ont attendu patiemment pendant de nombreuses années avant que le couple ne se tourne finalement vers la fécondation in vitro. Ils ont prié Dieu pour que cela les aide à tomber avoir un enfant.

Peu de temps après le traitement de FIV, ils ont finalement reçu le message que Desiree était enceinte. Mais le couple n’a jamais pu se préparer à ce qu’elle avait dans le ventre

Desiree et Ryan Fortin, amoureux depuis le collège, sont mariés et heureux depuis 2009, mais il y a une chose qui n’a pas vraiment fonctionné: pendant longtemps, ils ont eu du mal à concevoir.

Les médecins ont diagnostiqué chez Desiree un syndrome des ovaires polykystiques, une hypothyroïdie et un faible taux de progestérone. Elle et son mari ont donc essayé pendant trois longues et douloureuses années avant de se tourner finalement vers la fécondation in vitro.

Mais au lieu d’obtenir des tests de grossesse positifs, Desiree a eu ses règles à maintes reprises. C’était un effort mentalement épuisant.

Source : Newsner.com

A LIRE ABSOLUMENT